La vie et rien d'autre

Tome 2


Où l’héroïne est une octogénaire…

Toute passion abolie de Vita Sackeville West

images

Ironie et élégance toutes anglaises… ou comment évoquer des préoccupations triviales sans atermoiements.

Le  » Never explain, never complain  » britannique est, dans ce livre, démontré avec toute l’efficacité et la discrétion nécessaires.

Comment parler, en effet, sans tomber dans le pathos, de la vieillesse, du corps qui vous lâche, de la mémoire qui se fait sélective, du désir que l’on a de s’éloigner de tout ce et tous ceux qui nous encombrent ? Comment faire d’une femme très agée, l’héroïne d’un récit sans craindre le ridicule ou sans avoir peur d’effrayer son lectorat ? Car quoi de plus désagréable que de penser au grand âge et à la mort ?…

Ici, c’est une leçon de détachement.. Pourquoi s’inquièter de ce qui arrivera de toute manière ? Pourquoi combattre ce qui est inéluctable ? Pourquoi vouloir changer ce qui ne peut l’être. Un livre de la sagesse acquise.

Creative Commons License