La vie et rien d'autre

Tome 2


7 Commentaires

Enfin l’automne !

Le jardinier, remis en partie de ses blessures, a fait un feu de joie des pieds de tomates et des branches suite aux nombreuses tailles automnales effectuées dans le jardin.

Il me reste le lilas à étêter et les fruits momifiés à oter.

On a oublié de récolter une bonotte de Noirmoutier ! Heureusement, ça se recycle aisément d’une année sur l’autre…

Le chat a profité du dernier soleil du week-end dernier : cherchez le chat et vous trouverez la chaleur !

Des constructions-maison ont poussé dans les arbres : nous attendons nos co-locataires saisonniers !

Un dernier week-end d’été où repas sur la terrasse, grillades au barbecue et bains de soleil nous ont fait croire que c’était le début du mois de juin. Et puis, quelques nuits bien froides sans doute, et les feuilles sont tombées si subitement qu’on s’est souvenu que c’était l’automne ! 

Clic, clic

Récemment mis à jour1

 

Mais de jolies fleurs sauvages font de la résistance !     

Et aujourd’hui, j’ai mis un pull, un pantalon et des chaussettes, notre chauffage ne veut pas démarrer…

Publicités


6 Commentaires

Avril en technicolor

Tout d’abord, merci à toutes pour vos participations à l’expertise horticole : vos suggestions m’ont donné des indices qui m’ont permis de trouver la bonne solution. Et la réponse est… un mirabellier ! Résultat d’un craché de noyaux sans doute…
J’ai donc fait un tirage au sort parmi celles qui avaient mis le mot PRUNE dans leur commentaire, et l’heureuse gagnante de mon kit du bonheur au jardin est… Alma !

Et puis j’ai descendu dans mon jardin, et…

pour continuer sur ce qui se mange, il y a la ciboulette qui a un peu fleuri, des pom, pom, pom en préparation, des framboises, des cerises et des fraises pour bientôt ! 

                             Un clic, hop !
2011_04_28_blog

C’est parme intense… merveilleuse glycine ! Ou bien blancs, orangers du Mexique, lilas et seringat tout parfumés tandis que le muguet a déjà rouillé. Et la gamme des roses, celui délicat du Pierre de Ronsard offert par l’oncle Louis, celui affirmé des pivoines herbacées, ou les mêmes en un rouge un peu passé, et enfin le rose fuchsia pétant des rhodendrons nains qui illuminent l’ombrage du lilas… 

                                    Un clic, hop, hop !
2011_04_28_blog1

C’est beau, c’est beau, c’est beau !

 

 Creative Commons License