La vie et rien d'autre

Tome 3

A ma sauce…

9 Commentaires

Longtemps, j’ai fait des sauces froides simples, la plupart du temps des variations autour de la vinaigrette…

Et puis, je suis tombée amoureuse des noms, comme souvent chez moi, et c’est ainsi que la sauce hollandaise, la sauce mousseline et la mayonnaise, qui sont soeurs, ont commencé à avoir mes faveurs…

Alors voilà, si la sauce hollandaise pour quatre personnes, c’est un oeuf, 1 cuillère à soupe de moutarde forte, 1 dl 1/2 d’huile de maïs et 3 cuillères à soupe de vinaigre de vin, la mousseline, c’est la même chose… avec trois cuilllères à soupe de crème fraîche en plus (on peut mettre aussi du lait, mais c’est moins fin)…

Et que vient faire la mayonnaise là-dedans me demanderez-vous ? Et bien la mayonnaise, ce sont les mêmes ingrédients bien que dans des proportions différentes (BEAUCOUP PLUS D’HUILE !) avec un temps de fouettage beaucoup plus long. Quand on a fait la sienne, on se demande longtemps comment on a pu en acheter de la-toute-faite !

 La hollandaise à ma préférence sur les poissons et les légumes vapeur tandis que la mousseline accompagne à merveille les asperges blanches, mises en bocaux par ma grand-mère ; avec un peu d’audace, on peut oser la petite note à l’orange en plus ; et elle peut se servir tiède parfois.
Quant à la mayonnaise, je l’ai aimée en accompagnement de l’aïoli dégusté à Aix-en-Provence l’été dernier, elle est aussi celle qui accompagne ma salade de pommes de terre aux herbes l’été, mais je suis une fille de l’Ouest et ma mayo est la meilleure amie des langoustines fraîchement cuites…

4754163_blog

 

Et vous pour quelle sauce froide vous pourléchez-vous ?

 Creative Commons License

 

 

9 réflexions sur “A ma sauce…

  1. mon homme est normand… et nous les mangeons :
    – froides avec de la crème (foi de normand), sel, poivre et quelques gouttes de vinaigre qui figent la crème
    – ou bien chaudes, avec de la crème (foi de normand, bis !) chauffées avec une noisette de beurre du sel et du poivre !
    on aime aussi les vertes poélées à l’huile d’olive
    (mais ça c’est notre amour de l’italie !)

  2. voilà maintenant j’ai faim

  3. Ouh là là … tes p’tites sauces ont l’air bien bonne mais qu’est-ce qu’elles sont mauvaises pour la ligne … enfin la mienne …hihihihi … Sinon, à Lorient j’ai découvert que la mayonnaise accompagnait fort bien le merlu … hhhhmmm … ce chaud-froid … aussi bon que le sucré-salé qui me plait tant !!

  4. Et bien, l’aïoli est partout ! (je reviens juste à l’instant de chez Agathe -enfin, virtuellement-). J’aime toutes sortes de sauces mais je ne suis pas très douée pour les faire. Ah si, comme l’ogresse, j’aime les chutneys. Aux prochaines vacances, j’achèterai les asperges vertes du luberon et j’essaierais bien ta sauce hollandaise. Merci pour l’idée !
    Ah oui aussi, l’anchoïade, dégustée à Aix aussi avec des légumes crus, ça, je sais faire.

  5. l’aïoli j’adore, sinon les sauces indiennes/chutneys qui accompagnent les nams

  6. Tu peux me dire combien de temps on peut se risquer à garder la mayonnaise ?

  7. Elles me tentent tes sauces si bien nommées!!!! Je ne fais que des vinaigrettes, de toutes sortes certes, mais je découvre les sauces… Et j’aime beaucoup! Là tu m’as donnée une de ces envies d’asperges….

  8. C’est amusant cette vocation qui naît de l’amour des noms, de la langue … C’est joli.
    J’aime les sauces très simples : échalottes, huile d’olive et vinaigre balsamiques et pleins de variations autours de ça.
    J’ai vraiment du mal avec la mayo., même faite maison, sauf pour celle du cousin Marc qui fait une mayonnaise avec les oeufs de ses poules et argrémentée de lamelles de truffes !!! Une tuerie …
    C’est malin, j’ai faim maintenant !

  9. Demain, mercredi des Cendre et l’occasion de se régaler d’un aioli comme le veut la tradition… Nous en parlions déjà la semaine dernière…