La vie et rien d'autre

Tome 3

Bec sucré

15 Commentaires

J’aime les desserts traditionnels. J’aime qu’on appelle une pièce montée un croque-en-bouche. J’aime décapitée une religieuse au café. J’aime la simplicité de l’éclair.

Mais j’aime rarement les tartes autres que maison tout comme le pain d’épices. Mon mari fait les tartes aux pommes avec amour. Et mon fils cadet est heureux quand il a beaucoup de chocolat à se mettre sous la dent. Moi, je suis la reine de la tarte au citron, d’après mon fils aîné.

Depuis que je suis en Bretagne, ou à ses portes tout au moins, j’ai appris à faire le far, et la recette n’est pas la même selon que vous voulez une consistance crémeuse ou pas, sur le dessus. Et plus près de la côte, j’ai fait connaissance avec le Baulois au secret bien gardé, et qui approche le nirvana avec sa crème anglaise…

Quand je suis paresseuse et que j’ai besoin d’être réchauffée et réconfortée, je laisse à monsieur P—–d le soin de me gâter en faisant cuire un fondant au coeur de caramel ou de chocolat !

J’aime l’élégance et la saveur douce des biscuits roses de Reims, et celle des madeleines de Commercy.

Le cake est à mon goût s’il speaks english, et il faudrait que je prenne le temps de mieux connaître le pudding.

Je n’enlève JA-MAIS les noyaux de mes clafoutis aux cerises… Plutôt perdre une dent ! Mais j’ai découvert le clafoutis aux framboises, et la framboise tiède, mon Dieu, se défend bien !

Et puis j’ai eu des amours de vacances : le Creusois tout noiseté, le Pastéis de nata, le Panettone, le kouign aman super-beurré (Le meilleur est à Locronan).

J’aime la galette des rois quand elle est faite avec une AUTHENTIQUE frangipane qui fleure VRAIMENT l’amande, et pas une espèce de succédané de crème sans goût.

A la même saison, j’aime les beignets de Carnaval qu’ici nous appelons bottereaux mais qui ont aussi pour nom merveilles ou bugnes selon leur région de fabrication.

Et dans la saison juste avant, il y aura eu le pâté aux prunes, comme un pie avec le trou au milieu pour les laisser respirer et le jus des fruits bien parfumé.

J’aime les cannelés de Bordeaux, moelleux à l’intérieur, caramélisé et croquant à l’extérieur. A se damner.

J’aime les macarons de quelques patissiers, mais peu savent les faire pour qu’ils soient une bouchée de parfum unique et non pas une portion de sucre écoeurante.

J’aime le chou avec la petite plaque de caramel dur au-dessus et celui avec son glaçage vert pomme ou rose layette, et sa crème patissière toute simple.

J’aime me dire que le quatre-quart, c’est peser trois oeufs et leur ajouter l’équivalent en beurre, sucre et farine. Simplissime recette, simplissime goût qu’accompagne si bien la crème Montblanc au chocolat…

M. Today a longtemps cherché et cherche encore un mille-feuille comme dans son souvenir… Et pour lui faire plaisir, on peut allier poire et chocolat : fin gourmet il est…

Ma maman se délectait du baba au rhum, que je n’aime pas : mouillé et trop alcoolisé pour moi !

3600377_blog

Comme je ne suis pas une très grande fan du praliné, j’aime peu le Paris-Brest, mais son cousin, le Saint-Honoré est mon dessert préféré.

Et très bientôt, si le patissier est bon et sa crème au beurre légère (si, si c’est possible), c’est la bûche de Noël  que nous savourerons !

Allez, avouez-moi votre péché gourmand…

Creative Commons License

 

15 réflexions sur “Bec sucré

  1. Je suis plus salé que sucré, mais je me découvre des points communs avec toi : je déteste le praliné, j’adore le chocolat noir, j’adore les noisettes mais pas l’association des deux… Bizarre ?! Je n’aime pas les Babas au rhum… mais je craque pour des macarons, du chocolat s’il est noir et tous les gateaux à base d’amandes (charlotte, amaretti, etc…)
    Voilà, tu sais tout… curieuse !!
    Bises
    Isa

  2. Les madeleines… Un vrai péché mignon ! Joyeux Noël à toi et aux tiens ! Bises,
    Flo

  3. … dis donc je crois qu’on devrait bien s’entendre je suis plus sucrée que salée et il est rare de ne pas trouver un gâteau le dimanche sur la table ! j’ai beau chercher là tout de suite je ne vois pas lequel a ma préférence. je crois que je n’ai jamais mangé un aussi bon éclair chocolat que ceux achetés à la maison du chocola*. j’aime aussi le millefeuille bien crémeux et plein de sucre glace sur le dessus! non franchement côté dessert je suis pas difficile du tout du tout. bon sur ces bonnes paroles je m’en vais dîner !

  4. moi, ce sont tous les gâteaux au chocolat avec une préférence pour mon fondant mortel chocolat spéculoos, un pur bonheur j’aime aussi les madeleines, les financiers, les cannelés, les crêpes, les gaufres, le pain d’épices maison …
    non, non, non, je ne suis pas gourmande …

  5. Tout à fait d’accord avec toi sur Locronan, La Mecque du kouign aman. Toours sur la même longueur pour le baba au rhum : trop mou, trop mouillé …
    Bec sucré aussi ici (j’en rêve même la nuit !), ouverte aux découvertes sucrées, caramel s’abstenir.

  6. aujourd’hui j’ai aimé ma Panettone !!! Samantha

  7. Aaaah, je prend toute la liste et j’ajoute:
    La tarte tatin (aux pommes ou aux coings ou encore aux poires)
    Le gateau aux clémentines découvert récemment
    les truffes au chocolat (celles de la boutique en face de N-D de lorette, je ne sais pas si elle existe encore)
    les biscuits au gingembre
    les macarons de Sienne
    Les alfajores ultra fins
    les brioches de noel alsaciennes

    mais je me damnerais pour des marrons glacés, introuvables ici!

  8. Ce matin, pour le petit-déjeuner, j’ai dégusté le panettone reçu depuis une semaine mais que je m’étais juré de n’ouvrir que le 1er jour des vacances. Je me suis régalée.
    Un autre, en habits de fête, nous attend également, mais nous ne l’ouvrirons que le 24…
    Sinon, mes pêchés mignons varient selon les saisons…

  9. Moi je suis la bizarre qui se damne pour un bon saucisson, un bon fromage et laisse tout autre dessert…que je file souvent à l’homme qui en est ravi

  10. J’aime comme toi, le St-Honoré; de plus, j’aime le FAIRE, et j’aime le manger.Plaisir double!!!
    Mais, par-dessus tout, les desserts au chocolat (un moëlleux), avec un thé indien( le chaï épicé)………..
    Et pas du tout les buches traditionnelles, écoeurantes, pas du tout la crême au beurre………….

  11. Choisir c’est se priver …alors non je choisis pas et je prends tout…a part le parfum cafe j’aime les bons desserts…et en cette periode MA buche … et rien qu’elle Bises toutes sucrees
    Emma from San Francisco

  12. la tarte tatin de ma normandie natale… toute juste sortie du four. Le pudding de maman au chocolat encore chaud. Le riz au lait de ma grand mère…

  13. Ah ça serait trop long…. et puis trop difficile… ça y est , je bave comme le chien de Pavlov rien que d’y penser…

  14. tout me plaît dans ta sélection,
    le baba au rhum, il y a si longtemps que je n’en ai mangé…
    la tarte au citron est ma préférée
    et bouche sucrée que tu es, tu apprécierai le clunyssois, notre pêché mignon que l’on trouve en vacances à cluny

  15. Aïe ! On a le droit à juste un !!?
    Passke côté sucré, mais avec pas trop de sucre (je réduis souvent la dose des recettes), j’ai plein de péchés gourmands !
    Mes préférés sont dans le mou, je dirais, comme le flan découvert aux vendanges à St-Laurent-d’Oingt, les pastéis de Belem, la crème caramel ou sa cousine brûlée… mais j’ai une petite recette de pouding au chocolat que tu apprécierais sûrement ! De même que son équivalent à l’érable… (très sucré, là on y échappe pas !) et y’a aussi …