La vie et rien d'autre

Tome 3


10 Commentaires

Dans ma balise…

Dans mes balles, je vais mettre :

– des voutures pour me balader, visiter ou crapahuter,

– des libres pour m’évader encore plus loin,

– une contre, arrêtée à l’heure bleue pour aller à l’envers de la fin, au début donc…

– ma corderie, pour emmêler les fils d’un savant désordre,

– mes vides et mes blancs, pleins de lignes et de lieux à qui il faudra donner des yeux,

– mon puits aveuglette pour faire la belle et crâner sur les terrasses des troquets,

– plein de sparadraps pour colorer mes mollets,

– mon robinet à idées pour ne rien effacer,

BLOG1

et pendant ce temps, à la raison , le poulain veille.

Si vous n’avez rien compris, c’est que vos enfants n’ont jamais goûté à La lisse poire du prince de Motordu, ou que vous avez encore plus besoin que moi de… VARIANCES !

Très bel été   !

Creative Commons License


15 Commentaires

Avant l’orage

Un soir d’été, un dîner dans le jardin pendant que la fraîcheur tombe sur une journée torride…

Tandis que le barbecue prend la bonne température pour les bars, on mange avec les doigts, obligatoire, nos cacahuètes de la mer. Puis, le melon charentais parfumé et sucré nous désaltère. Les bars bien grillés par notre chef cuisinier nous enchantent, avec une lichette de beurre salé de Noirmoutier évidemment. Et notre aîné, qui occupe ses premiers après-midi de vacances à nous régaler d’un pavé crémeux au chocolat, mais léger en fait pour un dîner !

R_cemment_mis___jour

Les oiseaux chantent autour de nous, le vent se lève, les nuages gris font la course dans le ciel, et nos voix se baissent naturellement tandis que nos esprits s’apaisent : ma maman disait combien il était réconfortant de manger et de se retrouver en famille autour de bons plats. Je crois, de plus en plus, que faire la cuisine est un acte d’amour… Pas vous ?

Creative Commons License