La vie et rien d'autre

Tome 2

Le Musée Nissim de Camondo

1 commentaire

Au 63 de la rue Monceau, le Musée Nissim de Camondo est mon rendez-vous parisien préféré.

Cet hôtel particulier est un mélange de classicisme du début du XXème siècle et de modernisme pour l’époque où il fut construit. C’est une maison où une famille a vécu et où son propriétaire, Moïse de Camondo a collectionné des meubles, des tableaux, des vaisselles du XVIIIème siècle, époque dont il affectionnait particulièrement les arts décoratifs.

Moise_de_camondo

This image is in the public domain due to its age.

On entre donc au Musée Nissim de Camondo, comme on rentrerait dans la maison de connaissances. Sur la demande de Moïse de Camondo, les différents objets de collection sont restés là où ils avaient été disposés par lui, et c’est ainsi qu’à travers un intérieur cossu et aristocratique, on peut admirer à la fois une cuisine moderne et de superbes meubles de maîtres.

Jamais on est écrasé par trop d’objets à admirer, comme cela peut arriver dans un musée, car au fur et à mesure que nous découvrons les pièces de la maison, nous admirons au passage, naturellement, les objets de décoration.

L’hôtel a été pensé dans son plan et l’utilisation de ses pièces avec la plus grande rigueur et ingéniosité. Souci de modernisme qui se constate aussi bien dans les pièces à vivre que dans les pièces domestiques. On peut admirer aussi bien la salle de bain que la bilbliothèque et y imaginer sans effort comment on y pouvait passer ses journées.   

Cette maison est habitée par l’âme de ses anciens propriétaires car elle n’a pas été bouleversée pour l’exposition des collections ce qui en fait un lieu attachant et fascinant, et bien plus une maison qu’un musée.

Creative Commons License

Publicités

Une réflexion sur “Le Musée Nissim de Camondo